DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des pourparlers "positifs" sur le nucléaire iranien


Iran

Des pourparlers "positifs" sur le nucléaire iranien

Après quinze mois d’arrêt, les négociations ont repris entre les grandes puissances et l’Iran sur le dossier nucléaire. Cette journée de discussions à Istanbul n’est qu’un premier pas. Une nouvelle rencontre aura lieu le 23 mai prochain à Bagdad.

L’Iran pourrait accepter de limiter sa production d’uranium enrichi en échange d’une levée des sanctions.

“Nous avons décidé que le traité de non-prolifération doit constituer la base de ce qui doit être un engagement sérieux de l’Iran.” a averti Catherine Ashton. “Et nous nous engageons à respecter le droit de l’Iran au nucléaire civil.” a-t-elle ajouté.

Les pays occidentaux soupçonnent Téhéran de vouloir se doter de l’arme nucléaire. Leur crainte est que la capacité de l’Iran à enrichir l’uranium pour une utilisation civile, lui permette aussi de pousser cet enrichissement à des fins militaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Célébrations de Pâques dans le monde orthodoxe