DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : le président Karzaï parle d'échec du renseignement après les attaques des talibans

Vous lisez:

Afghanistan : le président Karzaï parle d'échec du renseignement après les attaques des talibans

Taille du texte Aa Aa

51 morts dont 36 assaillants et environ 75 blessés dont une cinquantaine de soldats afghans. Au regard de l’ampleur des attaques coordonnées menées par les talibans en Afghanistan, le bilan n’est pas lourd, mais le symbole est extrêmement fort : après une décennie de guerre, les insurgés viennent de prouver qu’ils peuvent frapper quand ils veulent, où il veulent, y-compris à Kaboul, capitale pourtant ultra-sécurisée.

Le président Hamid Karzaï parle d‘échec du renseignement des forces afghanes et de l’Otan.

Il y a moins d’une semaine, le patron de l’Alliance Anders Fogh Rasmussen estimait que les forces spéciales afghanes comptaient parmi les meilleures au monde, et étaient donc capables de prendre le relais de la force internationale qui doit se retirer d’ici fin 2014. Le spectaculaire coup d’envoi de l’offensive de printemps des talibans apporte un bémol à cet optimisme.

En plus de Kaboul, des kamikazes s’en sont pris à des symboles du pouvoir dans trois autres provinces. 17 heures de combats et l’appui d’hélicoptères américains auront été nécessaires pour neutraliser les assaillants à Kaboul. Malgré cela, l’Otan affirme que le calendrier de retrait des troupes occidentales n’est pas remis en cause.