DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Massacre de Katyn: la Cour européenne des droits de l'homme condamne Moscou


Russie

Massacre de Katyn: la Cour européenne des droits de l'homme condamne Moscou

72 ans après le massacre de Katyn, la Cour européenne des droits de l’homme émet un arrêt mi-figue mi-raisin pour les plaignants. Saisie par quinze Polonais, elle a estimé ce lundi que la Russie a infligé un traitement inhumain a dix d’entre eux. Pendant 50 ans, ils n’ont pas pu découvrir la vérité sur les décès de leurs proches parce que les faits historiques avaient été déformés.
En 1940, près de 22 000 officiers polonais furent exécutés à Katyn. Un massacre attribué à l’Allemagne hitlérienne par Moscou pendant un demi-siècle.

La Cour s’est déclarée incompétente pour juger si la Russie avait violé l’article 2 de la convention européenne des droits de l’hommes, sur l’obligation d’enquêter sur la perte de vies humaines. Ce dont s’est réjoui Moscou.

La Cour a cependant condamné la Russie pour manquement à son obligation de coopérer avec elle et s’est dite “frappée par l‘évidente réticence des autorités russes à admettre la réalité du massacre de Katyn”.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : un militaire suspendu pour avoir frappé un militant pro-palestinien