DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Procès Breivik: "son projet a échoué"


Norvège

Procès Breivik: "son projet a échoué"

Chaque mot, chaque geste d’Anders Behring Breivik ont été passés au crible. D’abord par les proches des victimes de l’extrémiste de droite norvégien. Mais même les larmes qu’il a versées, n‘étaient pas celles des remords, explique l’un des avocats des familles des victimes, John Christian Elden. “Il a commencé à pleurer quand il y a eu des images d’anciens héros comme Richard Coeur de Lion, et des personnes qui sont à ses yeux de bons croisés. Il se place dans la même position, c’est-à-dire qu’il est l’un des leurs. Et on dirait que c’est la raison pour laquelle il a commencé à pleurer quand il a vu le film une nouvelle fois. Je pense qu’il est fier de ce qu’il a fait”.
“Son projet a échoué, souligne Mette Yvonne Larson qui défend aussi les victimes. Il n’est pas parvenu à se débarrasser du multiculturalisme. Il a réussi seulement à être au centre d’un procès en tuant beaucoup d’enfants et de jeunes adultes.”

Certains Norvégiens craignent que Breivik ne transforme son procès en une tribune pour étaler ses idées de haine. Tore Sinding Bekkedal estime qu’il est “important qu’il y ait un procès juste et qu’un maximum d’attention soit accordé à ceux qui ont perdu leurs proches et que moins d’attention soit porté à l’auteur qui désire activement attirer cette attention”.
Breivik est resté imperturbable lorsque le procureur a égrené la liste des noms de ses victimes. Des jeunes sans défense, massacrés par un homme armé jusqu’aux dents qui plaide “la légitime défense”.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Rétromachine : l’invasion ratée de la Baie des Cochons à Cuba