DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Argentine célèbre la nationalisation de la principale compagnie pétrolière du pays

Vous lisez:

L'Argentine célèbre la nationalisation de la principale compagnie pétrolière du pays

Taille du texte Aa Aa

Alors que Madrid peste contre l’expropriation annoncée par Buenos Aires de la principale compagnie pétrolière d’Argentine, détenue par une entreprise espagnole, les Argentins, eux, célèbrent la décision de la présidente Cristina Kirchner.Des centaines de manifestants se sont pressés sur la place principale de la capitale dans la nuit de lundi à mardi.

Emilio Persico, leader du mouvement Evita : “Nous avons récupérer un peu de la patrie de l’Argentine. YPF signifie beaucoup pour le pays. C’est aussi une part de notre souveraineté. Ca veut dire l’indépendance économique. C’est quelque chose qui est très chers aux Argentins.”

La compagnie YPF est leader sur le marché des combustibles en Argentine. Sa filiale dans le pays avait été privatisée dans les années 90. Les Argentins ont le sentiment d’avoir reconquis ce qui leur appartient.