DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Argentine salue la nationalisation de la compagnie pétrolière YPF, annoncée par Cristina Kirchner

Vous lisez:

L'Argentine salue la nationalisation de la compagnie pétrolière YPF, annoncée par Cristina Kirchner

Taille du texte Aa Aa

De l’autre côté de l’Atlantique, à Buenos Aires, les Unes des journaux saluent au contraire “une femme courageuse et une décision historique de Cristina Kirchner”, la présidente. Une décision que la majorité des Argentins approuvent : “Regagner notre héritage national, je pense que c’est une bonne chose. Mais ce n’est pas tout. Je pense que tous les Argentins devraient se réunir pour soutenir le gouvernement, pour que le pays appartienne vraiment aux Argentins et non aux étrangers”, estime un habitant.

Pour certains toutefois, la méthode du gouvernement pour récupérer l’entreprise n’est pas la bonne : “Je suis d’accord pour qu’une compagnie énergétique d’un pays soit détenue par l’Etat, mais pas de cette manière. Cela a été fait dans la confusion, le désordre. C’est une nouvelle tension internationale”, soutient une habitante.

La compagnie YPF est leader sur le marché des combustibles en Argentine. Elle avait été privatisée dans les années 90. Aujourd’hui, les Argentins ont le sentiment d’avoir reconquis ce qui leur appartient.