Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Troisième jour du procès d’Anders Behring Breivik et cette fois, l’audition de l’accusé devrait entrer dans le vif du sujet.

C’est le parcours de Breivik qui doit être l’objet des débats aujourd’hui. Comment le citoyen norvégien en est-il arrivé à commettre des crimes aussi atroces, qu’est-ce qui a pu le pousser à un tel fanatisme ?

Question parallèle, donc, celle de l’implication éventuelle d’autres terroristes, ou de l’existence d’un réseau dont Breivik ferait partie.

L’accusé a expliqué ce matin avoir fait plusieurs voyages, notamment au Libéria, où il aurait rencontré un militant nationaliste serbe. Breivik a refusé, après ces déclarations, de répondre à d’autres questions de la procureure, expliquant que cela pourrait conduire à l’arrestation d’autres personnes.

Son voyage à Londres, en 2002, a aussi été évoqué, c’est là qu’il aurait fondé avec deux autres personnes son groupuscule des Chevaliers Templiers.

Hier, Breivik avait expliqué qu’il ne pouvait reconnaître sa culpabilité car il avait agi pour protéger la population norvégienne de souche.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :