DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cancer de la prostate : un nouvel espoir


Royaume-Uni

Cancer de la prostate : un nouvel espoir

Plus de 340 000 cas de cancer de la prostate sont diagnostiqués chaque année en Europe. C’est la forme de cancer la plus courante chez les hommes de plus de 50 ans.
Des scientifiques britanniques pensent avoir trouvé une solution efficace : les ultrasons.

Une méthode qui permet par ailleurs de réduire les effets secondaires liés aux traitements traditionnels, comme l’incontinence ou les troubles de l‘érection.

“Pour cet essai qui a porté sur 41 hommes, nous avons ciblé des zones cancéreuses spécifiques et non pas la prostate en entier”, explique le docteur Hashim Ahmed, qui a dirigé cette étude à l’hôpital du University College de Londres.

“Nous avons ainsi limité les damages collatéraux infligés à des tissus très sensibles situés autour de la prostate”.

Pour Robert Louth, cet essai a été transformé. Il fait partie des 39 patients sur 41 qui ne montre plus aucun signe de la maladie.

“Le traitement est très rapide”, dit-il. “Je suis allé à l’hôpital en novembre. J’ai été admis à 7h du matin et je suis ressorti à 14h. Je suis allé faire du shopping, je me suis promené tout l’après-midi. C’est un traitement fantastique, je n’ai eu aucun effet secondaire.”

C’est la chaleur qui attaque la tumeur. Les ultrasons, dirigés sur la prostate, provoquent une élévation de la température, qui détruit les tissus visés. D’autres études vont être menées pour tenter de confirmer ces résultats encourageants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Londres 2012 : J-100