DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Syrie bloque les conditions de travail des observateurs de l'ONU


Syrie

La Syrie bloque les conditions de travail des observateurs de l'ONU

Ces derniers n’ont pas reçu l’accord de Damas sur un protocole leur permettant de circuler dans tout le pays. Ils sont sur place pour surveiller le cessez-le-feu théorique, entré en vigueur jeudi dernier.

Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations Unies a exhorté le régime syrien à garantir une liberté totale de mouvement aux observateurs en vertu du plan de paix de l‘émissaire international Kofi Annan.

Au Qatar, les pays arabes ont déploré l’absence de changement crucial de Damas. Le Premier ministre Al-Thani a affirmé que “son pays n’avait pas envoyé d’armes à l’opposition syrienne mais si la situation demeure sans règlement, il faudra aider le peuple syrien à assurer son auto-défense”.

La presse qatarie proche des autorités a appelé hier à une intervention militaire arabe en Syrie.

Car les bombardements continuent notamment à Homs. Au moins sept civils ont péri hier dans le pays en dépit du cessez-le-feu, des civils et des déserteurs de l’armée.

Pendant ce temps, Bachar al-Assad et son épouse se seraient rendus selon ces images de la télévision d’Etat syrienne dans le centre de Damas pour une distribution organisée d’aide alimentaire par le régime. Images que nous ne pouvons confirmer, l’accès des médias internationaux étant restreint en Syrie.

Prochain article

monde

Sans remords, Breivik se dit prêt à agir de nouveau