DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les observateurs de l'ONU en Syrie resteront à Damas vendredi.

Vous lisez:

Les observateurs de l'ONU en Syrie resteront à Damas vendredi.

Taille du texte Aa Aa

Retour à Damas, jeudi soir, pour les observateurs de l’ONU en Syrie.

Dans la journée, le régime de Bachar al-Assad a accepté de signer le protocole permettant leur libre circulation.

Mais la mission devrait faire une pause ce vendredi, jour de manifestations.

“Nous ne voulons pas être instrumentalisés pour dégrader la situation. Nous allons donc éviter les patrouilles les vendredis”, a déclaré Ahmed Himmiche, qui a pris la tête de cette mission.

Un peu plus tôt, le chef de la mission était dans la région de Deraa, dans le sud de la Syrie.

Des milliers d’habitants sont venus à sa rencontre pour dénoncer la poursuite des violences par l’armée.

Sur des images amateurs, un homme montre les dégâts causés par les bombardements.

Car le cessez-le-feu, dont les observateurs sont censés contrôler l’application, semble loin d‘être effectif.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, plus de 130 civils ont été tués dans le pays depuis l’entrée en vigueur de la trêve, le 12 avril dernier.

Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l’ONU, suggère de porter le nombre de ces observateurs à 300.