DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Soudan : inquiétude après les déclarations belliqueuses d'el-Béchir


Soudan

Soudan : inquiétude après les déclarations belliqueuses d'el-Béchir

Le président de la partie nord du pays, Omar el-Bechir, a promis qu’il allait punir le Sud-Soudan, et lui donner une leçon par la force.

Le pays est divisé depuis juillet 2011, et le ton n’a depuis cessé de monter entre les deux parties. Les troupes du Sud-soudan occupent depuis dix jours la zone frontalière de Heglig, où se trouve une raffinerie cruciale pour l’approvisionnement en pétrole du pays.

Un émissaire américain se trouve en ce moment sur place pour tenter d’apaiser les tensions entre Soudan et Soudan du Sud.

La communauté internationale s’inquiète de plus en plus des déclarations belliqueuses d’Omar el-Béchir et l’a appelé à faire cesser les bombardements qui ont lieu contre le sud depuis une semaine.

Le Soudan s’est coupé en deux l’année dernière en vertu d’un accord signé en 2005, accord qui avait mis fin à plusieurs décennies de guerre civile.

Prochain article

monde

L'Inde teste un tir de missile nucléaire longue portée