DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : Ban Ki-moon veut plus d'observateurs

Vous lisez:

Syrie : Ban Ki-moon veut plus d'observateurs

Taille du texte Aa Aa

En Syrie, l‘équipe d’observateurs des Nations Unies va être élargie à 300 hommes. C’est en tout cas le souhait exprimé par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. De son côté, la Syrie a fini par accepter de signer le protocole organisant le travail des observateurs. Mais l’armée continue les bombardements, malgré le cessez-le-feu théorique entré en vigueur il y a une semaine.

Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations-Unies, en appelle à la bonne volonté de Bachar el-Assad : “Pour que la mission réussisse, nous demandons une totale coopération du gouvernement syrien, en particulier pour garantir la liberté de mouvement, l’accès sans entrâve au territoire et la sécurité de notre personnel.”

A Paris, une quinzaine de ministres des Affaires étrangères se sont réunis pour tenter de maintenir la pression internationale sur Damas. Ils attendent de Bachar el-Assad qu’il respecte les engagements conclus dans le cadre du plan de sortie de crise de Kofi Annan, l‘émissaire spécial des Nations Unies, en particulier le respect du cessez-le-feu quotidiennement violé. Pékin et Moscou ont refusé de participer à la réunion.