DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fusée : Washington soupçonne Pékin d'avoir aidé la Corée du Nord


Corée du Nord

Fusée : Washington soupçonne Pékin d'avoir aidé la Corée du Nord

La Chine a-t-elle apporté un soutien à la Corée du Nord pour son programme de lancement de missiles ? Le chef du Pentagone pense que oui. Il l’a dit ce jeudi, lors d’une audition devant la commission de Défense à la Chambre des représentants, à Washington. “Je suis sûr qu’il y a eu une aide en provenance de la Chine, a expliqué Leon Panetta. Mais je n’en connais pas l’ampleur”, a-t-il ajouté.

Si tel était le cas, cela constituerait une violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, qui interdisent aux Etats d’aider Pyongyang dans le domaine nucléaire et militaire.

Selon certaines sources, l’aide fournie par Pékin consisterait notamment en un véhicule de transport des missiles.

De leurs côtés, les autorités chinoises -traditionelles alliées de la Corée du Nord, assurent avoir respecté les sanctions imposées à leur voisin.

Pyongyang a procédé il y a un semaine au lancement d’une fusée, officiellement pour mettre en orbite un satellite d’observation. Mais les Occidentaux considèrent qu’il s’agissait plutôt d’un essai de missiles à longue portée.

La fusée a explosé peu après son décollage. La Corée du Nord a promis d’autres lancements, sans préciser de dates.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ex-président malien s'est réfugié au Sénégal