DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les diplomates à Paris pour la Syrie

Vous lisez:

Les diplomates à Paris pour la Syrie

Taille du texte Aa Aa

Les Amis de la Syrie se sont réunis hier à Paris.

Une semaine après la mise en place du plan de paix de l‘émissaire des Nations unies, Kofi Annan, cette rencontre entre la douzaine de chefs de diplomatie présents avait pour objet de faire un point d‘étape sur la mission des observateurs de l’Onu en Syrie.
Pour Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères, “Aujourd’hui, pour nous, la priorité, c’est la mise en place effective du plan Annan, qui est pour nous la seul chance pour la paix, la seule chance pour éviter une guerre civile en Syrie. Pour être sûr que ce plan est appliqué, une mission d’observation aussi robuste que possible doit être sur le terrain le plus rapidement possible.”

Pour le ministre français de Affaires étrangères et ses homologues, l’opposition syrienne a respecté le cessez-le-feu prévu par le plan de paix.

Et ce sont donc les autorités syriennes qui doivent être tenues responsables de la poursuite des violences.

Mais la communauté internationale ne semble toujours pas en moyen de les faire cesser.

Cette réunion devait trouver de nouveaux moyens plus efficaces pour accentuer la pression sur le régime de Damas. Mais l’absence de la Russie et de la Chine, et le ton polémique avec lesquel Moscou a abordé cette réunion, soulignent que l’unité nécessaire pour résoudre la crise syrienne est loin d‘être acquise.