DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie: manifestations et trêve "très fragile"


Syrie

Syrie: manifestations et trêve "très fragile"

Le cessez-le-feu continue d‘être violé en Syrie. Des violentes explosions ont retenti ce vendredi à Homs, d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme. La journée a également été marquée par des manifestations. Des militants ont fait état d’un déploiement militaire massif, bloquant de nombreuses mosquées, point de départ traditionnel des marches de protestation.
La trêve a été qualifiée de “très fragile” par l‘émissaire international Kofi Annan.

Sur le plan diplomatique, la Russie s’est prononcée pour une rapide adoption au Conseil de sécurité des Nations unies d’une résolution sur l’envoi de plusieurs centaines d’observateurs en Syrie.

Les diplomates s’interrogent sur la taille de la mission, pour qu’elle soit efficace. Le secrétaire général de l’Onu espère faire passer le nombre d’observateurs à 300.
Seule une avant-garde de six observateurs non armés est présente pour le moment sur le territoire syrien.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Libéraux et islamistes égyptiens réunis place Tahrir