DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Madrid pourrait stopper ses importations de biocarburant argentin


Argentine

Madrid pourrait stopper ses importations de biocarburant argentin

Le torchon brûle entre l’Espagne et l’Argentine. Madrid menace d’arrêter ses importations de biocarburant argentin. Une mesure de rétorsion, pour répliquer à la nationalisation par Buenos aires de la compagnie pétrolière YPF, dont le groupe espagnol Repsol possède 51% des parts.

L’Espagne ne donne pas plus de détails, mais par la voix de sa vice-Premier ministre Soraya Saenz de Santamaria, explique que l’objectif est d’encourager l’usage du biocarburant produit par l’Union européenne.

On estime que l’Espagne a importé 720.000 tonnes de biocarburant argentin en 2011, pour une valeur de 750 millions d’euros.

Les trois quarts du biocarburant utilisé en Espagne sont importés et 90% de ce montant vient d’Argentine et d’Indonésie.

La présidente argentine assure que son pays supportera l’arrêt des importations espagnoles, mais certains analystes en doutent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Toujours pas de trace de vie après le crash de l'avion pakistanais