DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Election présidentielle française : rassemblement à gauche autour de Hollande, l'UMP estime que "rien n'est joué"

Vous lisez:

Election présidentielle française : rassemblement à gauche autour de Hollande, l'UMP estime que "rien n'est joué"

Taille du texte Aa Aa

La candidate d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) Eva Joly a été la première des dix candidats à réagir aux résultats du premier tour de l‘élection présidentielle. Créditée de seulement 2,1%, elle a appelé à se rassembler au second tour autour du candidat du PS François Hollande. 
 
Crédité d’un score compris entre 27% et 29%, François Hollande est arrivé en tête. Son porte-parole Manuel Valls a qualifié le score du candidat socialiste “d’exceptionnel” et estimé qu’il constitue un “désaveu massif” pour Nicolas Sarkozy.
 
Pour la première fois dans l’histoire de la Vè République, le chef de l’Etat sortant n’a pas remporté le premier tour. Son score est estimé autour de 26%. Dans l’attente de la réaction du chef de l’Etat sortant, son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a assuré que “rien n‘était joué”…
 
Arrivé en quatrième position, le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon a estimé détenir “la clé du résultat final dans ses mains” et appelé
“à tourner la page des années Sarkozy”.
 
Dans l’attente de la réaction de la candidate du Front national Marine Le Pen, arrivée troisième avec un score proche de 20%, son directeur de campagne
a qualifié un tel résultat “d’historique”.