DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Election présidentielle : Hollande, "candidat de tous les Français qui veulent que l'intérêt général prime"


monde

Election présidentielle : Hollande, "candidat de tous les Français qui veulent que l'intérêt général prime"

Le candidat du Parti socialiste (PS) François Hollande a remporté le premier tour de l‘élection présidentielle. Il s’est présenté comme “le candidat du rassemblement pour le changement”, et a remercié les candidats du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon et écologiste Eva Joly de leur soutien explicite.
 
Mais il s’est au-delà présenté comme “le candidat de tous les Français qui veulent que l’intérêt général prime”. Il a aussi qualifié le score de Nicolas Sarkozy de “désaveu”, de “sanction du quinquennat qui s’achève”.
 
Son adversaire du second tour Nicolas Sarkozy arrive deuxième. Pour la première fois dans l’histoire de la Vè République, un chef de l’Etat sortant de nouveau candidat n’arrive pas en tête au premier tour. Il a néanmoins assuré “aborder ce second tour avec confiance” et proposé à son adversaire de confronter leurs projets lors de trois débats publics. Par ailleurs, son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a jugé que “rien n’est joué”. Et son Premier ministre François Fillon a appelé à voter Sarkozy “pour l’idéal républicain”.


Arrivée troisième, la candidate du Front national Marine Le Pen a estimé que ce score n‘était “qu’un début” et elle a appelé ses partisans à continuer le combat. Elle a aussi jugé que les Français s‘étaient
“invités à la table des élites”. En appelant à “un vaste rassemblement des patriotes de droite comme de gauche”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hollande : en marche vers le changement promis?