DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'escalade de la violence entre le Sud Soudan et Khartoum


Sud-Soudan

L'escalade de la violence entre le Sud Soudan et Khartoum

Les affrontements pour contrôler la zone de Heglig auraient fait 400 morts morts hier, selon les autorités soudanaises, et au moins une centaine de blessés. Les luttes s’intensifient pour prendre la main sur ce territoire riche en ressource pétrolière. Les soldats de Juba disent s‘être retirés de de la province, qu’ils ont occupée pendant plusieurs jours. Des combats ont été signalés à Teshwin, et dans une autre région pétrolifère, le Kordofan-sud. Khartoum a poursuivi ses raids aériens. Pendant ce temps, la communauté internationale miltiplie les appels à la retenue, pour tenter de raisonner les deux parties. Les combats auraient déjà conduits des milliers de civils à fuir vers le nord. Ils seraient au moins 5000 à avoir quitté la zone de Heglig et les villages voisins.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Téhéran dit avoir percé les secrets du drone