DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le cessez-le-feu demeure fragile en Syrie


Syrie

Le cessez-le-feu demeure fragile en Syrie

Malgré la trêve, les violences se sont poursuivies ce dimanche dans plusieurs localités syriennes, comme à Douma à l’est de Damas. Les forces de sécurité, appuyées par des chars, y ont mené une offensive faisant au moins six morts selon l’opposition.

Trois civils ont également été tués par les troupes du régime dans la ville de Homs où s‘étaient rendus la veille les observateurs de l’ONU. Les bérets bleus étaient ce dimanche à Hama, un autre bastion de la contestation, où des tirs ont également été signalés.

Ces nouvelles violences, qui auraient fait en tout douze morts dimanche, interviennent après le vote d’une résolution autorisant l’envoi de 300 observateurs en Syrie. L‘émissaire international, Kofi Annan, a renouvelé son appel au régime à déposer les armes et à retirer ses soldats des centres urbains.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Contestation en Azerbaïdjan à un mois de l'Eurovision