DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les marchés boursiers européens minés par le résultat du premier tour en France

Vous lisez:

Les marchés boursiers européens minés par le résultat du premier tour en France

Taille du texte Aa Aa

L’arrivée en tête de François Hollande, bien que prévue par les marchés a entamé sensiblement le moral des opérateurs des bourses européennes lundi : tous les grands indices boursiers d’Europe occidentale ont décroché et terminent en forte baisse la séance de lundi.

La montée des extrêmes, à droite comme à gauche à l’issue du premier tour des présidentielles en France n’est pas de nature à rassurer les acteurs boursiers. Comme le confirme François Chaulet directeur de Montségur Finance.

“Pour un investisseur étranger, le fait de voir qu’en France il y a une radicalisation marquée de la vie politique – avec le Front National qui dépasse les 18-19% et puis du côté de l’extrême gauche également des scores qui sont assez élevés – a amené un peu d’inquiétude sur la capacité des gouvernants à maintenir une cohésion sociale dans de bonnes conditions”.

Lundi soir les replis des indices boursiers d’Europe occidentale se situent autour des 3% en clôture. .
L‘élection française mais aussi l’instabilité politique aux Pays-Bas et plusieurs indicateurs de contraction de l’activité économique en zone euro ont participé à cette séance vendeuse.

La plus forte baisse du Cac 40 à Paris c’est ST Microelectronics -13%.