DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La loi sur l'immigration divise la Cour suprême américaine


Etats-Unis

La loi sur l'immigration divise la Cour suprême américaine

La Cour suprême a commencé l’examen de la loi très controversée car très draconienne que l’Arizona a mis sur pied pour lutter contre l’immigration clandestine.

L’administration Obama la récuse, arguant qu’elle empiète sur les compétences du gouvernement fédéral.

La cour suprême doit rendre son avis sur la constitutionnalité de cette loi en juin et cela comptera pour la campagne de l‘élection présidentielle.

Mais il s’avère que plusieurs juges se positionnent déjà en faveur de l’Arizona.
Anthony Kennedy est de ceux-là. Il explique que “face aux perturbations économiques et sociales que provoque l’afflux d’immigrés clandestins, l’Arizona a autorité pour agir”.

Cet Etat américain compterait 460 000 clandestins.
Et cette loi, qui instaure le délit de faciès, divise les Américains.
Ce matin, un millier de personnes a manifesté devant la cour suprême.

Royaume-Uni

Le gouvernement Cameron critiqué pour ses relations avec la famille Murdoch