DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les violences redoublent en Syrie malgré la présence des observateurs internationaux

Vous lisez:

Les violences redoublent en Syrie malgré la présence des observateurs internationaux

Taille du texte Aa Aa

Hier, 59 personnes ont été tuées dont 31 civils à Hama selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme soit la journée la plus meurtrière depuis l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu violé quotidiennement le 12 avril dernier.

L’envoyé spécial de l’ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, a estimé hier devant le Conseil de sécurité que la situation en Syrie continuait d‘être “inacceptable”. Des propos rapportés par Susan Rice, l’ambassadrice américaine aux Nations Unies.

Kofi Annan a également plaidé pour un déploiement rapide des 300 observateurs internationaux décidés samedi dernier par l’Onu.

Il y a actuellement une poignée d’observateurs en Syrie dont deux à Homs et deux à Hama, deux villes martyres de la répression du régime d’Assad. Deux cités où les bombardements de l’armée syrienne ont fait des ravages.