DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Nicolas Sarkozy en un mot", la vraie-fausse bonne idée ?

Vous lisez:

"Nicolas Sarkozy en un mot", la vraie-fausse bonne idée ?

Taille du texte Aa Aa

En postant sur le site officiel, le 23 avril dernier, une vidéo où des jeunes militants de l’UMP décrivent Nicolas Sarkozy en un mot, l’équipe de campagne ne pensait pas déclencher un tel enthousiasme. En effet, bien loin des vertus et des qualités mises en avant par les sympathisants, le hashtag #decriresarkozyenunmot se classe en premier des trends sur twitter cet après-midi. Les jeux de mots sont plus savoureux les uns que les autres. Les partisans du président sortant sont plus qu’isolés dans ce grand défouloir d’un jour. Les « talonnettes », « nainposteurs » et « Pinocchio » cohabitent avec de très rare « sauveur » et « courageux »…


 
La communication politique est un exercice périlleux. Les équipes de Sarkozy ont, involontairement, donné naissance à l’exact opposé de leur démonstration. Un exact opposé bien plus relayé que l’original.
 
Mais peut-être est-ce une stratégie bien orchestrée, car le but de la manœuvre est de faire parler le plus possible de son candidat. Les réseaux sociaux sont le support parfait pour ce genre d’exercice. Ici peut se poser la question du buzz. Le recherche-t-on ou non ? Hier, par exemple, la promesse de distribuer des petits gâteaux à l’effigie du couple présidentiel, à l’origine un post émanant du compte officiel de Nicolas Sarkozy, a été le gazouillis le plus populaire. Ainsi, une communication fondée sur du futile, non pas sur des idées, peut s’avérer beaucoup plus pertinente…