DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Norvège : une chanson contre l'intolérance


Norvège

Norvège : une chanson contre l'intolérance

Des milliers de Norvégiens ont entonné ce jeudi, cette chanson folk, intitulée “Enfants de l’arc-en-ciel”, comme pour répondre à Anders Breivik et à ses thèses xénophobes.

“Dites aux enfants / Qu’il est encore possible / De croire à un monde meilleur”, dit en substance la chanson. Ces paroles ont résonné jusqu’aux abords du palais de justice où Anders Breivik est jugé.

Pour l’auteur du massacre de juillet dernier, cette chanson – il l’a dit – est un exemple du multiculturalisme qu’il exècre. Anders Behring Breivik est jugé pour avoir abattu 69 personnes sur l‘île d’Uteoya, et causé la mort de 8 autres personnes dans un attentat à Oslo. L’audience de ce jeudi était d’ailleurs consacrée aux témoignages des victimes de cet attentat dans la capitale. Des survivants qui ont raconté cette journée et les souffrances qu’ils endurent depuis. Breivik a écouté sans manifester la moindre émotion.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : le Parlement toujours bloqué par les pro-Timochenko