DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale des écoutes : Murdoch affirme n'avoir appris que trop tard


Royaume-Uni

Scandale des écoutes : Murdoch affirme n'avoir appris que trop tard

Comment le scandale des écoutes de News Of the World a-t-il pu prendre une telle proportion ? Et surtout pourquoi Rupert Murdoch a-t-il tant attendu avant de décider de la fermeture du tabloïd ? Autant de questions auxquelles le magnat des médias a tenté de répondre ce jeudi devant la commission indépendante sur les médias.

Rupert Murdoch, PDG de News Corps : “Pour dire les choses succinctement : j’ai paniqué, Mais je suis heureux d’avoir agi ainsi. Je suis désolé de ne pas l’avoir fermé des années plus tôt et remplacé par le Sunday Sun. Tout ce que je peux faire, c’est de présenter mes excuses à bien des gens. Y compris à tous les salariés innocents de News Of The World, qui ont malheureusement perdu leur emploi.”

Selon l’homme d’affaires américain de 81 ans, “une ou deux personnes” au sein de son groupe lui auraient délibérément caché la vérité à l‘époque. Parmi eux, certains journalistes du tabloïd qui auraient dissimulé les pratiques du journal aux hauts dirigeants.

Prochain article

monde

Le Brésil en route vers plus de déforestation