DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Explosions coordonnées dans la troisième ville d'Ukraine, des blessés


Ukraine

Explosions coordonnées dans la troisième ville d'Ukraine, des blessés

Quatre explosions successives ont eu lieu en pleine rue à Dnipropetrovsk, la troisième ville d’Ukraine, faisant au moins 27 blessés. Selon des sources non confirmées, un premier suspect aurait été repéré, et une bombe désamorcée.

Les bombes qui ont semé la terreur, cachées dans des poubelles, ont explosé à la mi-journée à peu d’intervalle les unes des autres, dans le centre de la ville, près de lieux fréquentés – un arrêt de tramway, un cinéma et un parc. C’est devant le cinéma que neuf enfants ont été blessés. Des tanks et des forces spéciales ont été envoyés dans la ville. Dans les réseaux sociaux, les rumeurs vont bon train, évoquant 10 explosions, et des morts. La ville est littéralement prise de panique.

Dnipropetrovsk, un million d’habitants, est située à 400 km au sud-est de Kiev. C’est la ville natale de Ioulia Timochenko, l’ex Premier ministre actuellement emprisonnée.

C’est un “défi lancé au pays” avant l’EURO-2012, c’est ainsi que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a qualifié la série d’explosions, à six semaines du lancement de l’EURO-2012 de football co-organisé avec la Pologne.

Depuis ce drame, qualifié de terroriste par le Parquet de la ville, une manifestation contre la répression politique a lieu à Kiev, l’opposition craint que les autorités n’en profite pour introduire l‘état d’urgence et interdire les manifestations publiques. Le parlement ukrainien a décidé de se réunir aujourd’hui en session extraordinaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Cédéao envoie des soldats au Mali et en Guinée Bissau