DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Soudan arrête quatre étrangers, dont un employé de l'Onu


Soudan

Le Soudan arrête quatre étrangers, dont un employé de l'Onu

Quatre personnes ont été arrêtées par l’armée du Soudan. Elle les accuse d’espionnage. Il s’agit d’un Britannique, d’un Sud-Africain, d’un Sud-Soudanais et d’un Norvégien, selon un porte-parole des militaires soudanais. Parmi eux figure un employé des Nations unies.

Le Soudan affirme que les quatre hommes se trouvaient dans la zone pétrolière d’Heglig, une zone de discorde avec le pays voisin, le Soudan du Sud. Khartoum a récemment récupéré Heglig.

Le Soudan du Sud, a quant à lui, démenti que les quatre étrangers aidaient ses troupes et a indiqué qu’ils circulaient à bord d’un véhicule des Nations unies qui a perdu son chemin.

D’après une organisation norvégienne qui travaillait avec l’une des quatre personnes arrêtées, le groupe menait une mission de suivi après un déminage de la zone.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Kiev n'avance pas encore d'explications aux attentats