DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal : la révolte des joueurs de l'Uniao Leiria


Sport

Portugal : la révolte des joueurs de l'Uniao Leiria

La crise, qui couve au sein du club portugais de l’Uniao Leiria, semble avoir atteint son point culminant. Vendredi soir, seize joueurs ont annoncé leur intention de rompre leur contrat car ils ne sont plus payés depuis plus de trois mois. Et l’ultimatum qu’ils avaient lancé à leur président a expiré.

“Il est important de souligner que le football portugais n’a pas respecté ces joueurs de football, en ce qui concerne le versement de leurs salaires,” a déclaré Joaquim Evangelista, le président du syndicat des joeurs. Pour le président démissionnaire du club, Joao Bartolomeu, “si les contrats sont rompus, les actionnaires devront prendre une décision. Si c’est ce qu’il se produit, l’Uniao Leiria va, je pense, devoir quitter le foot professionnel.”

Dans ce contexte, on voit mal comment l’Uniao Leiria, qui occupe la dernière place du championnat, va pouvoir terminer la saison.

Les retards de salaires sont récurrents dans le championnat portugais. Les clubs de Vitoria Guimaraes ou Vitoria Setubal sont également confrontés à cette situation.

Prochain article

Sport

Europa League : Une finale athlétique