Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Serbie-Albanie : l’Albanie fait appel de la décision de l’UEFA suite aux incidents qui ont interrompu le match de qualification entre les deux pays le 14/10 – AFP
  • Ukraine : plus de 824 000 personnes déplacées depuis le début du conflit – AFP
  • Ebola : l’UE porte son aide financière à un milliard d’euros – AFP
  • New York : des policiers attaqués à la hache; l’agresseur abattu, la piste islamiste évoquée – AFP
  • Crise ukrainienne : le rouble à un record absolu de faiblesse face à l’euro – AFP

Les trois singes aveugle sourds et muets, ce sont selon Greenpeace, les candidats à la présidentielle française, face au nucléaire. Alors le mouvement écologiste a organisé dans 22 villes de France des manifestations pour dénoncer les positions de Nicolas Sarkozy et François Hollande.

“Ils ne voient rien, il n’entendent rien, alors nous avons décidé d’en parler, explique Karine Gavant, porte-parole de Greenpeace. Nous voulons que ces deux candidats assument le fait qu’un accident nucléaire est possible en France, comme le dit l’autorité de sécurité nucléaire. Ils doivent prendre les mesures nécessaires pour fermer immédiatement les centrales les plus dangereuses et commencer la transition énergétique.”

Pour Nicolas Sarkozy pas question de fermer des centrales s’il est élu. En cas de victoire François Hollande s’est engagé à fermer la centrale nucléaire de Fessenheim, la plus vieille du pays. Avec 74 % d‘électricité produite par 19 centrales nucléaires, la France était en 2011 au premier rang mondial.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :