DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : à une semaine du second tour, les meetings de la dernière chance


France

France : à une semaine du second tour, les meetings de la dernière chance

Hollande depuis Paris, Sarkozy à Toulouse, à une semaine du second tour de la présidentielle française, les deux candidats se sont adressés à leur troupes.
Le président sortant a fait l‘éloge des frontières, réclamant une Europe qui protège et non qui expose, et est revenu à un discours plus policé, plus centré.

“Il ne s’agit pas de faire gagner la droite, absurde, il ne s’agit pas de faire gagner la Gauche, dérisoire. Il s’agit de faire gagner la France. Et la France c’est tous les Français, quels que soient leurs engagements politiques”.
Après avoir été distancé au premier tour, le président Sarkozy est donné perdant au second, dans les sondages. Mais les socialistes savent bien que tout peut arriver. “Nous devons nous battre comme si nous étions en retard”, a d’ailleurs déclaré François Hollande à Bercy devant 22 000 personnes.

“Je vous attendais depuis si longtemps, depuis des années. Des années que l’on voulait le changement, qu’on luttait, qu’on combattait, qu’on espérait… Et voilà, le changement, il est là, il arrive”.

Les deux hommes doivent se retrouver pour un débat télévisé crucial le 2 mai. Mais dans une semaine un seul sera à l’Elysée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le chef des observateurs est arrivé en Syrie