DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire Mediapart : Sarkozy évoque une "infamie"

Vous lisez:

Affaire Mediapart : Sarkozy évoque une "infamie"

Taille du texte Aa Aa

La Libye a-t-elle participé au financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007 ? Le principal intéressé s’insurge en faux après la publication d’un article sur Mediapart. Le président-candidat a reçu le soutien du signataire présumé de la note publié sur le site internet.

L’ancien ministre libyen des Affaires étrangères, Moussa Koussa, assure que le document – qui stipule un accord de principe entre Tripoli et Sarkozy – est un faux.

“C’est une infamnie ! Quand je pense qu’il y a des journalistes qui osent donner du crédit au fils de Kadhafi, aux services secrets de Mr Kadhafi. C’est un montage !” s’est indignée le président-candidat sur un plateau de Canal +.

Son rival socialiste ne commente pas. Il se contente de faire les yeux doux aux électeurs du Front National à moins d’une semaine du second tour.

“Je comprends la souffrance de beaucoup, et je veux répondre à leur cri d’alerte. Oui, je veux reconquérir les hommes et les femmes en colère qui parfois s’abandonnent. Oui, cent fois oui. Mais promettre pour se compromettre, mille fois non”, a lancé François Hollande lors d’un meeting.

François Hollande est crédité de 54 % des intentions de vote, contre 46 % pour Nicolas Sarkozy, selon un sondage de l’institut LH2.

A lire aussi Sarkozy dément un financement par Kadhafi de sa campagne de 2007