DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premier mai, Mediapart : la campagne présidentielle française s'aiguise


France

Premier mai, Mediapart : la campagne présidentielle française s'aiguise

En France, à moins d’une semaine du second tour de la présidentielle, l‘écart entre les deux candidats semble se resserrer. D’après un sondage paru ce lundi, François Hollande serait crédité de 53% des intentions de vote, contre 47% pour Nicolas Sarkozy. L’avance du socialiste sur le président sortant a diminué en même temps que la campagne électorale s’est tendue.

Parmi les polémiques du moment, il y a les informations publiées par Mediapart. Le site internet assure que Mouammar Kadhafi a participé en 2007 à la campagne de Nicolas Sarkozy. Ce dernier affirme que le document produit est un “faux”. Ce que dément la direction de Mediapart. Le président-candidat a dit qu’il allait porter plainte.

Ce dossier sera peut-être un des sujets de friction lors du débat de l’entre-deux tours, organisé ce mercredi.

Autre polémique, celle autour du 1er mai. Ce mardi, Nicolas Sarkozy a prévu d’organiser un rassemblement des travailleurs à Paris. Pour ses détracteurs, il s’agit d’une manoeuvre visant à court-circuiter les défilés traditionnels des syndicats. Le président-candidat a accusé ce lundi certaines organisations syndicales d‘être partisanes. Et de s’en prendre nommément la CGT. Ces attaques sont dénoncées par la gauche et même par certaines personnalités du centre-droit.

Enfin, il y a l’ombre de Marine Le Pen qui plane sur cet entre-deux tours. La candidate du Front national organise ce mardi comme chaque 1er mai, un rassemblement à Paris à la mémoire de Jeanne d’Arc. Elle pourrait à cette occasion donner une consigne aux électeurs qui ont voté pour elle au premier tour.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : le chef des observateurs en terrain défavorable