DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premier mai : mobilisation en masse pour les droits des travailleurs


monde

Premier mai : mobilisation en masse pour les droits des travailleurs

En Espagne, le message était clair : opposition à Mariano Rajoy le chef du gouvernement conservateur décrit sur ces affiches comme le défenseur des plus riches au détriment des autres.

Cette mobilisation est intervenue sur fond de chômage record et d’austérité renforcée.

En Turquie, le 1er mai était aussi l’occasion de rendre hommage aux 34 personnes tuées sur la place Taksim, la plus connue d’Istanbul il y a 35 ans. Une cérémonie organisée en présence de dizaines de milliers de manifestants.

A Cuba, les cortèges étaient impressionnants à la Havane dans la plus pure tradition du régime communiste dans l‘île. En présence notamment de Raul Castro, le chef de l’Etat et leader du Parti communiste cubain.

En Corée du Sud, les défilés ont été nombreux dans Séoul et les principales villes du pays pour cette 122ème fête du travail. Au coeur des préoccupations des manifestations, la demande de meilleures conditions de vies et de travail notamment des hausses de salaires et des créations d’emplois.

Prochain article

monde

Scandale des écoutes : Murdoch "inapte" à diriger un grand groupe