DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mali : malgré la tentative de contre-coup d'Etat, la junte garde le contrôle des lieux stratégiques

Vous lisez:

Mali : malgré la tentative de contre-coup d'Etat, la junte garde le contrôle des lieux stratégiques

Taille du texte Aa Aa

La junte au pouvoir au Mali affirme détenir le contrôle des sites stratégiques de la capitale Bamako. La tentative de contre-coup d’Etat n’a pas abouti. La junte accuse également des éléments étrangers d’avoir lancé les attaques de lundi. Certains auraient été arrêtés.

Concrètement, les forces de la junte contrôlent toujours le siège de la télévision publique, l’aéroport et la caserne militaire de Kati près de la capitale.

Les combats se sont produits hier soir lorsque les forces loyales au président Amadou Toumani Touré, renversé le 22 mars, se sont déployées à travers Bamako.

Les rebelles touaregs et leurs alliés, notamment al-Qaeda au Maghreb islamique avaient profité de la confusion du putsch pour s’emparer de la moité nord du pays.

La CEDEAO veut déployer une force de 3.000 hommes pour superviser le rétablissement de l’ordre constitutionnel voulu par la junte.