DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Aung San Suu Kyi prête serment au Parlement


Birmanie

Aung San Suu Kyi prête serment au Parlement

L’instant est historique pour Aung San Suu Kyi. L’opposante birmane a prêté serment devant le parlement, la voilà pour la première fois député, après un quart de siècle de combat politique.
La lauréate du prix Nobel de la paix avait remporté son premier siège le 1er avril, avec 33 autres députés de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie, devenue la première force d’opposition au parlement. Les militaires ont automatiquement 25% des sièges.

“Nous voulons que notre parlement soit en accord avec de véritables valeurs démocratiques, explique-t-elle. Nous ne voulons éliminer personne.”

Avant d’arriver dans cet hémicycle, Aung San Suu Kyi aura passé quinze ans en résidence surveillée. Mais après le départ de la junte il y a un an au profit d’un régime dit “civil”, l’opposante a réintégré le jeu politique pour travailler à la démocratisation du Myanmar.

Prochain article

monde

Deux attentats à Kaboul après la visite de Obama