DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Explosion meurtrière à Kaboul après le départ de Obama


Afghanistan

Explosion meurtrière à Kaboul après le départ de Obama

Trois heures à peine après le départ d’Afghanistan de Barack Obama, une voiture piégée explosait à Kaboul. L’attentat suicide a fait sept morts au moins, des civils en majorité.
Un kamikaze a précipité son véhicule piégé contre l’entrée du Green Village, une pension abritant notamment des employés étrangers de l’Union européenne et de l’ONU.
Les talibans ont revendiqué l’attaque alors qu’elle était encore en cours, assurant s’en être pris à une “base militaire étrangère.”

“Je montrais mes papiers à la porte pour entrer dans le camp quand j’ai entendu un grand bruit, raconte un blessé à l’hôpital, l’explosion m’a projeté contre le mur.”

Une autre explosion, et même une fusillade, ont ensuite été entendues par les témoins. C’est un nouvel assaut audacieux des talibans dans une capitale quadrillée par les forces de l’ordre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aung San Suu Kyi prête serment au Parlement