DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dissident aveugle a reçu des garanties pour rester en Chine

Vous lisez:

Le dissident aveugle a reçu des garanties pour rester en Chine

Taille du texte Aa Aa

Chen Guangcheng ne veut pas quitter la Chine, le dissident aveugle n’a pas non plus demandé l’asile politique après son séjour de six jours à l’ambassade américaine à Pékin.
La Chine lui a garantit la sécurité, et
Washington a promis de rester engagé aux côtés du militant des droits civiques.

“Je souhaiterais vraiment qu’il aille aux Etats-Unis, pour lui et sa famille qui souffre de cette situation, reconnait son avocat, Jiang Tianyong. Mais il ne veut pas quitter la Chine parce qu’il estime qu’il est complètement libre, qu’aucune raison juridique ne lui fera perdre sa liberté.”

Chen Guangcheng s‘était évadé de la résidence où il était assigné depuis 19 mois. Il avait trouvé refuge dans l’ambassade, ouvrant la voie à une crise diplomatique, Pékin exigeant des excuses américaines.
Alors que Hillary Clinton est en Chine pour des discussions annuelles sur l‘économie et la politique internationale, cette affaire a remis brutalement en lumière la question des droits de l’Homme.