DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Congrès argentin en passe d'adopter le projet de loi d'expropriation d'YPF


Argentine

Le Congrès argentin en passe d'adopter le projet de loi d'expropriation d'YPF

En Argentine, le projet de loi visant à exproprier le groupe pétrolier espagnol Repsol de sa filiale argentine YPF est entré dans sa dernière ligne droite. Le Congrès argentin devrait l’adopter définitivement ce jeudi soir.

Le Parlement européen a eu beau déplorer cette expropriation et demandé aux instances de l’Union d’envisager des mesures de rétorsion contre l’Argentine, le Sénat argentin a adopté ce projet de loi il y a une semaine en première lecture.

Pour Fernando Sabatella, député du Front pour la victoire, la coalition péroniste au pouvoir en Argentine, “il s’agit d’une session historique, l’Etat reprenant son rôle de garant des ressources naturelles du pays dans l’intérêt de ce dernier”.

L’Etat argentin et les provinces devraient prendre sans trop de problème le contrôle partiel de la compagnie pétrolière à hauteur de 51%.

La Chambre des députés est dominée par le parti péroniste au pouvoir et il bénéficie, pour ce projet de loi d’expropriation, d’un large soutien de l’opposition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Le Cri", tableau le plus cher du monde