DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Election française : quel changement pour l'Europe après le 6 mai ?

Vous lisez:

Election française : quel changement pour l'Europe après le 6 mai ?

Taille du texte Aa Aa

L‘élection présidentielle française est évidemment suivie de près par les dirigeants européens, curieux de savoir s’ils continueront à travailler avec Nicolas Sarkozy, comme lors des cinq dernières années, ou s’il devront composer avec un président socialiste François Hollande.

Une question se pose alors : qu’est-ce qui va changer pour l’Europe après le 6 mai ? Ben Hall, un des correspondants du Financial Times à Paris y répond, en privilégiant l’hypothèse d’une victoire du candidat socialiste. “Un nouveau président aurait évidemment une plus grande marge de manoeuvre qu’un président-sortant, estime le journaliste. Clairement, ce que François Hollande envisage, c’est de se servir de son mandat électoral pour mettre la pression sur l’Allemagne, d’avoir comme priorité d’influer sur la zone euro avec une politique qui intègre davantage la croissance et qui ne soit pas seulement tournée vers l’austérité”.

François Hollande s’est engagé à renégocier le traité de discipline budgétaire signé en mars dernier par les chefs d’Etat et de gouvernement européen, dont Nicolas Sarkozy. C’est un des points de divergence entre les deux candidats.

“Les élections françaises et grecques sont deux paramètres qui s’invitent dans le délicat paysage économique et financier européen, explique Giovanni Magi, correspondant d’euronews à Paris. On saura dans quelques jours si cela favorisera la perspective d’une sortie de crise”.