DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Elections locales en Grande-bretagne : le Labour se redresse, déconvenue pour les Tories


Royaume-Uni

Elections locales en Grande-bretagne : le Labour se redresse, déconvenue pour les Tories

Les élections municipales partielles en Grande- Bretagne : nette poussée des travaillistes.
et désaveu du gouvernement de David Cameron à mi-mandat.

Les conservateurs se consolent avec la victoire de l’excentrique maire de Londres, Boris Johnson, qui rempile pour un deuxième mandat avec 51.5% des voix.

“Parmi tous les hommes politiques de gauche, a-t-t-il décalré à l’adresse de son adversaire travailliste Ken Livingstone, je pense que vous avez été parmi les plus créatifs et les plus originaux durant toute la durée de vos mandats, et si seulement vous promettiez de ne plus vous présenter encore, je me réjouirais de trinquer avec vous, ce que nous n’avons pas réussi à caler dans nos agendas jusque-là.”

Ken Livingstone, maire de Londres entre 2000 et 2008, a félicité Boris Johnson pour sa victoire.

“ Alors que Cameron et Osborne ont entraîné les Conservateurs vers la défaite dans le reste du pays, a-t-il ajouté, non seulement vous signez pour un nouveau mandat mais à mon avis ce résultat pose aussi la question du renouvellement du leadership chez les conservateurs.”

En chute libre dans les sondages depuis plusieurs semaines, le Premier ministre David Cameron n’entend pas renoncer à sa politique d’austérité.

Quant au leader de l’opposition Ed Miliband,il s’est félicité d’avoir «reconquis la confiance des gens et regagné du terrain.”

Les travaillistes remportent 75 conseils municipaux sur 181 et s’imposent notamment à Birmingham, la deuxième ville du pays ainsi qu‘à Cardiff, au Pays de Galles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

5 ans de prison pour un délit de pré-terrorisme pour le physicien franco-algérien