DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : nouveau vendredi noir 3 semaines après le cessez-le-feu

Vous lisez:

Syrie : nouveau vendredi noir 3 semaines après le cessez-le-feu

Taille du texte Aa Aa

Jets de pierre et provocations des forces de sécurité qui ripostent par des coups de feu, difficile de démeler dans ce quartier de Damas, les scènes de violences ordinaires de la contestation plus institutionnalisée du vendredi…

Car ce vendredi encore, les syriens réclamant le départ de Bachar el-Assad se sont mobilisés après la prière, l’Observatoire syrien des droits de l’homme fait état de 34 morts. A Hama, mais aussi à Damas, à Idleb, à Deraa ou encore à Homs.

Ni le cessez-le-feu, officellement en vigueur depuis le 12 avril, ni la présence d’observateurs, une trentaine à ce jour, ne semblent donc produire les effets escomptés, à savoir l’arrêt des violences.

Le porte-parole de Koffi Annan temporise, notant avoir observé de “petits signes sur le terrain”, et notamment des zones où les combats auraient diminué. Koffi Annan doit faire un point sur la mise en oeuvre de son plan à l’Onu mardi prochain.