DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition se rassemble à la veille du retour de Vladimir Poutine au Kremlin


Russie

L'opposition se rassemble à la veille du retour de Vladimir Poutine au Kremlin

L’opposition a manifesté dimanche à Moscou à la
veille de l’investiture de Vladimir Poutine au Kremlin. Élu il y a deux mois, le leader de Russie Unie entame officiellement lundi un troisième mandat comme chef d’État. Mais pour l’opposant Gary Kasparov, Poutine est illégitime : “Il n’a pas le droit de diriger le pays une troisième fois. C’est une violation directe de la Constitution et la marche d’aujourd’hui montre que des dizaines et peut-être même des centaines de milliers de personnes n’ont pas l’intention de reconnaître les résultats des dernières élections, qu’elles n’ont pas l’intention d’accepter Poutine comme le dirigeant légitime de la Russie.”

Pour le leader du Front de Gauche, Sergeï Oudaltsov, “ce rassemblement est un succès malgré tous les obstacles. Des manifestants ont été empêchés de venir à Moscou. Les autorités ont attendu le dernier moment pour nous donner l’autorisation de défiler; il y avait même des rumeurs disant que les personnes arrêtées serait confiées à l’armée. Il y a aussi une contre manifestation organisée par les Pro-Poutine.»

Des affrontements ont éclaté quand les manifestants ont tenté de forcer un barrage de police. Les forces de l’ordre ont alors répliqué par des coups de matraques. Plus de 400 personnes ont été interpellées, notamment des leaders de l’opposition : l’ancien vice-Premier ministre et opposant Boris Nemtsov mais aussi le blogueur, Alexei Navalny.

D’autres manifestations ont eu lieu dans le pays, notamment à Vladivostok.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : les violences se poursuivent à la veille des élections législatives