DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Législatives en Grèce : un parlement très divisé


Grèce

Législatives en Grèce : un parlement très divisé

La vedette surprise des législatives en Grèce s’est offert un bain de foule dimanche soir à Athènes. Alexis Tsipras, 37 ans et benjamin de la scène politique, est le leader du Front de Guauche. Son parti opposé au plan de rigueur est arrivé en seconde position avec 16,6% des suffrages. Selon la Constitution, il pourrait donc être invité à former un gouvernement de coalition si les conservateurs arrivés en tête n’y parviennent pas: “Notre premier engagement à cette heure est d’honorer le mandat que nous a octroyé le peuple, et de faire tout le possible pour que le prochain gouvernement condamne le plan de sauvetage et annule les mesures d’austérité.” a-t-il déclaré.

La droite du parti Nouvelle Démocratie est bien arrivée en tête, mais avec un score décevant autour de 19% des voix. S’ils s’allient avec les socialistes du PASOK, ils n’auront qu’une majorité d’un siège au Parlement: “Nous sommes prêts à assumer nos responsabilités pour la formation d un gouvernement de salut national en vue d’atteindre deux objectifs: le maintien du pays dans la zone euro et le changement de la politique d’austérite liée au programme d’aide afin de favoriser la croissance et de soulager le pays.” a affirmé Antonis Samaras.

Pour le Pasok, c’est une véritable claque électorale avec moins de 14% des voix. Le parti emmené par Evangelos Venizelos appelle aussi à une coalition avec les conservateurs: “Cette possibilité d’un gouvernement d’union nationale doit être étudiée.” a déclaré le chef du file du PASOK. “C’est la constitution qui l’exige de toutes façons. Mais cela doit se passer avec honnêteté, sérieux et rapidement.”

Le nouveau parlement grec sera donc très divisé. Et la formation d’un gouvernement risque de prendre du temps. Les partis traditionnels – PASOK et Nouvelle Démocratie – payent le prix de leur engagement signé avec Bruxelles à poursuivre la politique de rigueur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Paris, 20 heures: explosion de joie au QG du PS