DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gouvernement introuvable en Grèce

Vous lisez:

Gouvernement introuvable en Grèce

Taille du texte Aa Aa

Qui dirigera le gouvernement grec ? La question était dans toutes les têtes ce matin sur les marchés d’Athènes. Celle aussi récurrente du maintien du pays dans la zone euro.

La droite conservatrice d’Antonis Samaras a renoncé hier à former le gouvernement et c’est la gauche radicale Syriza qui va prendre le relais.

“Je ne pense pas qu’ils vont arriver à s’entendre au moins pour l’instant. Ce pauvre pays n’a jamais eu la chance d’avoir quelqu’un qui se soucie réellement de lui. Tous ces politiciens ne se soucient que d’eux-mêmes, mais les gens leur ont envoyé un message clair”, dénonce cet homme.

Les grecs ont lourdement sanctionné dimanche les deux partis traditionnels, la Nouvelle-Démocratie de droite et les socialistes du Pasok. A l’inverse, les partis hostile au plan de sauvetage et à l’austérité ont fortement progressé. Un message de changement pour un peuple exsangue :

“Je voudrais un mouvement anti-austérité, qui enverra un message à l’Europe pour un changement de politique, pour passer de l’austérité au développement”, explique cet homme.

La presse grecque souligne l’inquiétude dans le pays mais aussi dans toute l’Union européenne et notamment en Allemagne. Les créanciers d’Athènes veulent le respect des réformes nécessaires au plan de sauvetage. La composition d’un gouvernement est nécessaire et il appartient à la classe politique grecque d’y parvenir.