DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Journée de l'Europe sous le signe de la croissance


Le bureau de Bruxelles

Journée de l'Europe sous le signe de la croissance

La croissance, encore elle, était au coeur du débat sur le futur de l’Union européenne organisé dans le cadre de la journée de l’Europe qui a lieu aujourd’hui. La Grèce aussi a largement dominé les discussions des eurodéputés, réunis en session plénière à Bruxelles. La Grèce est paralysée depuis le résultat des élections législatives. Aucun parti ne parvient à former un gouvernement pour le moment. Les formations favorables au plan d’austérité ont été largement sanctionnées. L’hypothèse de la sortie de la Grèce de la zone Euro est donc au nouveau sur la table.

Joseph Daul, chef du groupe PPE, les conservateurs au Parlement européen

“Ce que je recommande à nos amis grecs – je sais que c’est dur – mais je crois que rester dans l’Union européenne pour profiter de la solidarité européenne c’est quand même mieux que de sortir de l’Union européenne.”

Pour le Président du Parlement européen, le retour à l‘équilibre budgétaire est la priorité. Pour d’autres eurodéputés, il faut aller vers davantage d’intégration européenne, pour sortir de la crise.

Martin Schulz, Président du Parlement européen

“Nous avons réussi à mettre en place une certaine discipline budgétaire, c’est bien. C’est une question de justice entre les générations : je ne veux pas que mes enfants et mes petits enfants financent mon train de vie. Mais nous ne pouvons pas accepter que 50% des jeunes soient au chômage dans certains pays de l’UE!”

Guy Verhofstadt – chef du groupe ADLE, les libéraux au Parlement européen

“Jusqu‘à présent, les dirigeants européens n’ont pris que des demi-mesures et pas de vraies réformes structurelles. La réforme structurelle qu’il faut entreprendre en priorité c’est la mise en commun des dettes européennes. Il faut aussi insister davantage sur la croissance.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Les mesures d'austérité doivent se pousuivre en Grèce