DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat à Damas : reportage exclusif


Syrie

Attentat à Damas : reportage exclusif

Des images exclusives tournées par une équipe d’Euronews à Damas laissent imaginer la violence du double attentat qui a frappé la capitale syrienne.

55 morts et plus de 350 blessés : le bilan est très lourd. C’est l’attaque la plus meurtrière depuis le début de la guerre civile en mars 2011.

L’envoyé spécial d’Euronews Bora Bayraktar raconte : “Derrière moi, vous pouvez voir une vingtaine de voitures complètement calcinées. Il y a des corps dans les véhicules, totalement brûlés, impossibles à identifier, réduits en poussière. Juste après les explosions, les autorités syriennes ont coupé la circulation. Et des hélicoptères ont fait leur apparition dans le ciel”.

Comme à chaque attentat, le régime et la rébellion se sont accusé mutuellement de les avoir perpétrés. Le pouvoir accuse les opposants qui seraient soutenus par des puissances étrangères.

“Hamad, l‘émir du Qatar, il revendique la liberté ?! Eh bien sa liberté la voilà !”, s’exclame un témoin. “Dans ce bus, il y avait des enfants qui allaient à l‘école, c’est ça la liberté que veut l‘émir du Qatar ? Je lance un appel à tous les Syriens : si vous voyez quelqu’un qui manifeste ou qui est armé, informez les autorités !”.

Cet attentat survient alors que les mises en garde internationales se font de plus en plus pressantes après les violations répétées du cessez-le-feu instauré le 12 avril. Un cessez-le-feu qui n’a jamais été respecté.

Consultez sur facebook la galerie photo de notre envoyé spécial en Syrie

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections en Algérie : participation en baisse