DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mariage gay : Obama personnellement favorable, Romney opposé

Vous lisez:

Mariage gay : Obama personnellement favorable, Romney opposé

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, à six mois de l‘élection présidentielle, Barack Obama se déclare en faveur du mariage homosexuel. Une prise de position “personnelle”, a-t-il insisté dans l’interview qu’il a accordée à la chaîne ABC. Le président américain reconnaît avoir évoluer sur cette question sensible : “à un moment donné, je me suis dit, à titre personnel, qu’il était important pour moi d’avancer sur ce point et d’affirmer que des couples de même sexe devraient avoir le droit de se marrier”.

C’est la première fois qu’un président américain appuie ainsi cette revendication de la communauté homosexuelle.

Les républicains dénoncent une déclaration clientéliste. Le candidat à la présidentielle Mitt Romney rappelle que lui n’a pas changé de position. “Le mariage, dit-il est une relation entre un homme et une femme”.

A quel point cette prise de position de Barack Obama va-t-elle influer sur les intentions de vote ? Dans les rues de New York, les avis sont partagés. “Je ne pense pas que ça lui porte vraiment préjudice, affirme un habitant de la ville. La communauté gay est tellement vaste et elle vote ! Donc c’est une situation gagnant-gagnant pour lui”. Un peu plus loin, une jeune femme estime qu’un président “devrait comprendre que chaque personne a son opinion sur le sujet”. “Il aurait dû rester plus vague, ne pas prendre position”, conclut-elle.

Les sondages montrent la profonde division des Américains sur cette question. La moitié d’entre eux se disent favorables au mariage gay et l’autre moitié hostile.

Actuellement, le mariage homosexuel est légal dans six Etats sur 50 ainsi que dans la capitale, Washington.