DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Madrid : les "indignés" délogés de la place de la Puerta del Sol


Espagne

Madrid : les "indignés" délogés de la place de la Puerta del Sol

Le calme après la tempête sur la place puerta de sol à Madrid. Au courant de la nuit, les dizaines de milliers d’indignés qui avaient repris du service pour fêter le premier anniversaire de leur mouvement ont été délogés par les unités anti-émeute de la police. Sur ordre du gouvernement, les manifestants avaient jusqu‘à 22 heures pour quitter les lieux, mais des centaines d’entre eux ont préféré braver cette interdiction et passer la nuit sous des tentes.

L‘évacuation, encadrée par fourgons de police, n’aura duré que quelques minutes.

“On est beaucoup, mais on devrait être beaucoup plus, ça aussi c’est un sujet d’indignation, s’exclame une manifestante.”

“Ils profitent de la conjoncture pour démanteler tous les services publics, pour rendre le travail précaire, pour faire tout ce qu’ils voulaient faire et que l’actuelle situation leur permet de faire. Alors je crois que tout le monde doit se rebeller, s’indigne cet autre.”

Bras levés aux ciels aux cris de “oui, nous pouvons, oui, nous pouvons”, les indignés, opposés au monde de la finance et aux mesures d’austérité du gouvernement Rajoy, avaient prévu de rester sur place jusqu‘à mercredi. Comme pour rappeler que leur mobilisation qui aura duré plusieurs semaines en 2011 est tout sauf abandonnée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mitt Romney s'oppose au mariage homosexuel