DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

JP Morgan : des têtes tombent


entreprises

JP Morgan : des têtes tombent

Quatre jours après la révélation d’une perte de courtage supérieure à 2 milliards d’euros, la banque américaine JP Morgan Chase confirme la démission de Ina Drew directrice du placement : c’est la tête du service investissement de la banque. Deux de ses adjoints basés à Londres sont également sur le départ.

“JP Morgan a une excellente réputation explique Agnes Crane de Reuters Breaking views, mais tout ça me fait penser au fait que vous n‘être jamais assez bon pour gérer une grande banque et je pense que c’est ce qui ressort de cette histoire. Je crois que les investisseurs vont commencer à se tourner vers d’autres banques et que tout ça ça va avoir des conséquences au delà de JP Morgan”.

Les activités d’investissement de JP Morgan représentent le métier le plus important de la banque : N°1 aux Etats Unis en termes d’actifs. En 2011 JP Morgan affichait un produit net bancaire : un chiffre d’affaire de 37 milliards d’euros.

Commentaire lundi du porte-parole du Président Obama : “les pertes de courtage colossales révélées par la banque JP Morgan illustrent la nécessité de faire adopter la réforme de l’encadrement des activités de Wall Street et d’appliquer complètement cette réforme”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Le japonais Tepco a perdu 7,6 milliards d'euros en 2011-2012